Lettre d'info
Fermer

Recevez des recettes et des infos nutrition !

Le Veggie Challenge, qu'est-ce-que c'est ?

Des fêtes vegan !

Les fêtes sont le moment idéal pour se régaler et découvrir la gastronomie vegan, qui s'annonce joyeuse, esthétique et savoureuse !
Se régaler sans faire souffrir
À chaque fois que vous choisissez de manger végétal, vous épargnez des animaux.

Des fêtes 100 % végétales et sans cruauté pour les animaux ? C’est possible, et même conseillé !

Des amuse-bouches aux desserts, en passant par les entrées, plats, fromages et mignardises, vous trouverez sur cette page des recettes classiques ou originales, ainsi que des conseils et des astuces pour passer des moments festifs réussis. 

Foie gras, chapon, saumon, homard, dinde, “gibier”… les fêtes, et particulièrement celles de fin d’année, sont trop souvent synonymes de souffrances pour bien des animaux.

Par exemple, pour la production de foie gras, on fait éclore chaque année en France 80 millions de canetons et 700 000 oisons. Une grande partie des canetons femelles, dont le foie est trop nervé, sont éliminés par broyage après leur naissance. Pour produire du foie gras, les oiseaux subissent le gavage, qui consiste à administrer de force, deux fois par jour, à l’aide d’un tuyau enfoncé jusqu’au jabot de l’animal des aliments en grande quantité, très énergétiques et déséquilibrés. En France, la majorité des canards sont enfermés dans des cages de batterie où leur espace est si réduit qu’ils ne peuvent même pas étendre les ailes sans se gêner les uns les autres. Les oiseaux sont tués à l’abattoir au bout d’une douzaine de jours de gavage.

Découvrez la gastronomie vegan : non seulement elle permet d’épargner des animaux, mais en plus elle va vous régaler ! Les fêtes sont le moment idéal pour montrer à ses proches qu’une alimentation végétale est pleine de saveurs et nourrissante !

Sauf si vous jouez la carte de l’exotisme, optez pour des ingrédients incontournables comme les châtaignes sous toutes leurs formes, les champignons, la pâte feuilletée, etc. Le seitan et le tofu fumé sont parfaits pour les préparations salées, quant aux toasts et à la bûche, ils sont toujours au rendez-vous des fêtes de Noël.

Et pour mettre toutes les chances de votre côté, soignez la présentation : on déguste aussi avec les yeux, surtout en période de fêtes !

Pour bien commencer

Les recettes proposées sur cette page sont parfois assez élaborées, avec des temps de pause et plusieurs étapes, et elles seront plus faciles à réaliser si vous avez préparé vos ingrédients et ustensiles pour tout avoir sous la main. Il est possible aussi de les préparer la veille et, dans tous les cas, il est conseillé de prendre son temps et de se faire plaisir en les mitonnant !

Puisque toute chose a un commencement, voici quelques amuse-bouches faciles à préparer pour démarrer en douceur vos repas de fêtes !

Les feuilletés sont de grands classiques que tout le monde apprécie. Pour des toasts réussis et pour plonger vos bâtonnets de crudités, vous pouvez opter pour une savoureuse tartinade aux châtaignes et tofu fumé, un fromage à étaler ou le très coloré dip de betterave aux haricots blancs, qui ravira autant vos papilles que vos yeux. Quant aux amateurs de saveurs marines, ils se feront plaisir avec l’excellente tartinade de la mer.

Passer aux choses sérieuses

Du côté des entrées, on commence classiquement par les toasts avec des terrines façon foie gras, excellents servis avec un bon pain aux noix et accompagnés d’un chutney ou d’un confit de figues ou d’oignons. Vous pouvez aussi tester le velouté de châtaignes à la douceur enchanteresse et les champignons farcis, aussi bons que beaux, ou vous lancer dans les saveurs exotiques et salées et sucrées avec la salade d’oranges épicée. De son côté, la terrine lentilles et carottes surprend les papilles par sa fraîcheur et son originalité. Quant aux mini pizzas, c’est simple : on n’en fait jamais assez !

Au cœur de la fête

Les plats sont-ils le cœur d’un menu de fête, ou bien est-ce que ce sont les desserts qui en sont les plus attendus ? Quoi qu’il en soit, voici 8 plats pour régaler ses sens : effet garanti ! Les préparations à base de seitan se marient idéalement avec une poêlée de légumes, des pommes de terre sautées ou une bonne salade composée de saison. Le seitan aux morilles s’accompagne encore mieux  de tagliatelles, comme indiqué dans la recette, ou même de riz. Quant au potimarron farci, il constitue un plat complet à lui tout seul, et vous pouvez bien sûr l’agrémenter d’une légère salade composée. 

Quand le fromage devient végétal

Les fromages vegan sont aussi au rendez-vous des repas de fêtes ! Faits maison, ils se préparent souvent à partir d’oléagineux (noix de cajou, amandes…), sont assez simples de préparation et rappellent les fromages frais – délicieux à tartiner, par exemple sur de fines tranches de pain aux noix. Étant donné que leur préparation nécessite souvent un temps de pause, il est préférable de les préparer la veille pour ne garder que le plaisir de se régaler le moment venu !

On commence aussi à trouver des fromages vegan sur les étals des supermarchés, et une gamme plus conséquente est proposée en boutique spécialisée.

Plaisirs sucrés et partagés

Vous voici déjà au dessert (ou peut-être aux desserts ?) ! Pour Noël, il y a bien sûr la très traditionnelle, mais néanmoins toujours aussi attendue bûche – une véritable star à elle toute seule !

Le très esthétique Napolitain ou la magnifique charlotte royale sont à la portée de toute personne ayant un peu de patience, et le résultat est à la hauteur des efforts fournis : excellent, et parfait pour épater vos convives ! Le stollen et le pain d’épice, des desserts épicés et un peu rustiques, nous viennent tout droit de l’est de la France – la seule difficulté du stollen réside dans les temps de pause, puisqu’il s’agit d’une recette à la levure sèche de boulanger. Quant au brownie cheesecake, c’est un dessert à découvrir pour les fêtes (et qui deviendra vite un classique de vos recettes préférées). Si vous êtes plutôt desserts glacés, c’est le moment ou jamais de tenter la bûche glacée mangue chocolat – pour fondre de plaisir, tout simplement.

Mais LE rendez-vous à ne pas rater est celui de l’incontournable bûche de Noël roulée vegan, à la portée de toutes les mains… pour peu qu’elles soient pourvues de patience !

Les irrésistibles

Les fêtes sont aussi l’occasion de petits plaisirs autour d’une tasse de thé, bien au chaud au creux de l’hiver. Et puis, pourquoi ne pas offrir ces mignardises ? Enveloppées dans un sachet cristal, ce sont de petits présents qui sont toujours les bienvenus, qui témoignent du temps passé à concocter des douceurs pour régaler vos proches.

Pour ces instants partagés souvent magiques, les amateurs de petits biscuits opteront pour les spéculoos, les shortbreads et les sablés, tellement bons trempés dans un thé parfumé ou une tasse de chocolat (au lait végétal bien sûr). Les truffes, les mendiants et les orangettes sont ceci dit tout aussi tentants – et après tout, pourquoi ne pas tout essayer ? Et, aussi incroyable que cela paraisse, même la meringue se met au végétal grâce à l’aquafaba – bluffant et facile !