Lettre d'info
Fermer

Recevez des recettes et des infos nutrition !

Le Veggie Challenge, qu'est-ce-que c'est ?

Oriental & végétal

La cuisine orientale est renommée pour être généreuse, imprégnée de partage et de convivialité. Elle est également synonyme de soleil : voyage garanti avec ces recettes hautes en couleurs et en saveurs.
Mille et une saveurs !
La cuisine orientale est riche de plats végétaliens. Par tradition ou pour changer, on gagne à la tester !

La cuisine orientale est une cuisine du soleil par excellence. Elle fait la part belle aux végétaux, y compris dans sa version traditionnelle. Les ingrédients qui la composent sont une mine d’inspiration pour la cuisine vegan : légumineuses, oléagineux, légumes, fruits secs… sans oublier les fabuleuses épices qui lui donnent tout son caractère, ses couleurs et son goût unique !
Partons à la découverte de ses mille et une saveurs et découvrons comment végétaliser les classiques.

La cuisine orientale englobe l’ensemble des cuisines du pourtour sud-est de la Méditerranée : Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte…) et Moyen-Orient (Liban, Syrie, Turquie…). Avec toute la diversité apportée par les influences régionales, cette cuisine se prête particulièrement bien à être végétalisée, et c’est tant mieux !

Car diminuer, voire cesser notre consommation de produits d’origine animale est bénéfique à tous les niveaux : pour l’environnement, pour les humains, pour la santé et bien entendu, pour les animaux.
Le véganisme nous invite à respecter les animaux pour ce qu’ils sont : des individus qui ressentent des émotions et veulent continuer de vivre.

Chaque jour, rien qu’en France, 3 millions d’animaux terrestres sont tués derrière les murs des abattoirs. Chaque repas que nous végétalisons est un geste de considération et d’empathie pour ces êtres sensibles.

S’inspirer des cuisines du monde, végétaliser nos plats habituels ou réaliser l’une des recettes de cette page sont de très bonnes idées pour commencer. Il suffit de se lancer !

Alors, pour un jour, ou pour toujours, découvrez ces recettes sans cruauté, pour des repas empreints de bienveillance. Ce festival de saveurs et de couleurs est une irrésistible invitation à la dégustation !

Couscous : aussi typique qu’incontournable

Le couscous et le tajine sont sans doute les deux plats les plus appréciés de la cuisine orientale. Et pour cause, ces plats sont au cœur des repas, en particulier au Maghreb. Quels que soient les ingrédients qui les composent, ils sont toujours symboles de convivialité. Chaque région a apporté ses saveurs spécifiques, créant de nombreuses variantes. La préparation peut même être différente d’une ville à l’autre !

Cependant, quelle qu’en soit l’origine géographique, les bases restent identiques. Le couscous est un plat de semoule de blé dur préparée à l’huile d’olive et accompagné d’un ragoût de légumes ainsi que de pois chiches. L’association céréales, légumineuses et légumes en fait un plat complet et équilibré au niveau nutritionnel.
D’ailleurs, le couscous amekfoul de Kabylie (nord de l’Algérie) est un couscous traditionnellement végétarien, aux légumes.
Si on souhaite remplacer la viande dans les autres recettes, c’est très facile : on trouve par exemple des merguez végétales toutes prêtes en magasins bio et en boutiques spécialisées ; on peut également les réaliser soi-même à partir de tofu ou de seitan. Pour réaliser un couscous-boulettes 100 % végétal, on peut aussi très facilement cuisiner des boulettes aux lentilles, aux pois chiches, ou à partir de steaks végétaux.

Le tajine dans tous ses états

Le tajine désigne à la fois le plat de cuisson et de service ainsi que la préparation que l’on mange. La forme du plat est ce qui lui donne sa saveur particulière : elle permet une cuisson à l’étouffée et à la vapeur des aliments. Quelques idées d’ingrédients pour un tajine tout à fait typique et sans viande :

  • Légumes variés, olives et raisins secs ;
  • Courgettes, aubergines, poivrons et olives ;
  • Carottes, courges, pois chiches et oranges ;
  • Navets, carottes et pruneaux ;
  • Patates douces, tomates, abricots secs et amandes ;
  • Fèves, citrons confits et pommes de terre.

Vous l’avez compris, les tajines se déclinent à l’infini !

Astuce : craquez pour les légumes de saison qui permettent de varier votre cuisine autant que ses saveurs !

Soupes, salades, galettes… tout un festival de saveurs

La multiplicité des plats orientaux en fait une cuisine à la diversité souvent insoupçonnée. De la traditionnelle soupe harira que l’on partage à la rupture du jeûne au gözleme dégusté au détour d’une rue, voici un aperçu de la richesse de la Méditerranée.

De nombreux ingrédients, plus emblématiques les uns que les autres, sont déjà vegan. Il est alors très facile de composer un plat aux saveurs orientales sans produits animaux. Les légumineuses sont très présentes, notamment les pois chiches, les lentilles et les fèves. Cela permet, en outre, aux plats d’être complets et riches en protéines. Les feuilles de brick, galettes extrêmement fines (disponibles en supermarché), permettent de réaliser de nombreuses préparations croustillantes à souhait : samoussas, pastilla, börek…

Sans oublier les citrons confits ou les fruits secs (dattes, abricots, pruneaux…) avec lesquels les amateurs de sucré-salé seront comblés ! Ou encore les fruits à coque (noix, amandes…), ingrédients à part entière des plats, et qui leur apportent ce croquant irrésistible. Mais ce sont les légumes du soleil qui remportent la palme et se déclinent dans une profusion de préparations ! Découvrez-les – et savourez-les – grâce à notre sélection de recettes !

Épices, aromates et condiments à l’honneur

Le cœur de la cuisine orientale ? Les aromates bien sûr ! Comment ne pas fondre devant la profusion de saveurs, de couleurs et de senteurs qu’offrent herbes et épices ?
Une pincée de cumin par-ci, quelques feuilles de coriandre par-là… la cuisine est envoûtante, presque magique.

Les spécialités orientales sont également riches de mélanges d’aromates. Le ras-el-hanout en est un célèbre représentant. D’autres assortiments, non moins délicieux, méritent d’être utilisés, comme le zaatar (mélange libanais d’épices, d’herbes et de graines), la chermoula (mélange d’ail et d’épices du Maghreb, la recette varie d’un pays à l’autre) ou encore le dukkah (mélange égyptien d’oléagineux et épices).

On pense également aux sauces, telles que la harissa (condiment d’origine tunisienne à base de purée de piment) qui réveille les papilles. Tous ces aromates sont entièrement vegan et donneront à n’importe quel plat une saveur particulière.

Et pourquoi ne pas se servir de l’un de ces mélanges comme base de marinade pour du tofu ou encore comme base de bouillon pour réhydrater des protéines de soja texturées ? Si la gourmandise vous pousse jusque-là, essayez-les aussi pour la cuisson du seitan ! Ces délicieuses alternatives à la viande se conjugueront parfaitement aux plats de cette page. Alors, prêt à voyager ?

La pâtisserie orientale : succombez à la gourmandise

La pâtisserie orientale est réputée pour ses nombreux types de préparations. Petites bouchées ou gâteaux imbibés de sirop, ces pâtisseries sont offertes à toutes les occasions !

Les ingrédients des pâtisseries orientales mettent à l’honneur les fruits séchés et les fruits à coque, et offrent de nombreuses déclinaisons autour des amandes, noix, graines de sésame et dattes. Remplacer les ingrédients d’origine animale des recettes n’enlèvera donc rien aux saveurs centrales de ces gourmandises.

Si le miel est également très utilisé, il peut facilement être remplacé par du sirop de glucose, bien moins cher et facilement accessible (au rayon cuisine du monde des supermarchés). Il existe même du sirop arôme miel (végétal) en épicerie orientale ou parfois en supermarché.
On peut aussi opter pour du sirop d’agave, de riz, de coco ou de fruits (essayez par exemple ce « miel » de pommes).

Par ailleurs, remplacer le beurre dans les pâtisseries qui en comportent est également très simple : il suffit d’utiliser de la margarine végétale (disponible dans n’importe quel supermarché).

Et pour encore plus de plaisir, pensez à accompagner ces pâtisseries d’un thé à la menthe bien chaud et préparé dans les règles de l’art.