Le véganisme avec les enfants

Retrouvez ici toutes les informations pour accompagner votre enfant vers une alimentation plus végétale.

Mon enfant devient vegan ou veut le devenir

En choisissant de ne plus manger de produits animaux, les enfants manifestent une sensibilité, une tendresse envers des êtres vivants et sensibles. Sachez être à leur écoute !

Vous pouvez choisir de préparer des plats spécialement pour votre enfant ou bien des plats vegan qui conviendront à toute la famille. Il sera d’ailleurs sans doute ravi que vous optiez le plus souvent possible pour la deuxième option ! De nombreuses alternatives à la viande (steaks de soja ou de seitan, simili-carnés comme les nuggets végétaliens, légumineuses, etc.) vous faciliteront la tâche. Vous pouvez aussi vous inspirer de notre page proposant des menus équilibrés pour les enfants.

La nutrition chez les enfants, quel que soit leur type d’alimentation, est un sujet crucial pour leur bon développement. Suivant son âge, pensez à consulter nos pages Très jeunes enfants et Enfants et adolescents, pour pouvoir l’accompagner au mieux dans son choix.

Et pour mieux comprendre sa démarche, vous pouvez lire la Lettre aux parents d’enfants végétariens de Carol Adams.

Il peut aussi arriver qu’au-delà du cercle familial, votre enfant se sente isolé dans sa décision. Pourtant, de plus en plus de jeunes font aujourd’hui le choix d’un mode de vie plus respectueux des animaux, et les défendent au quotidien ! Alors, pour lui permettre de se sentir légitime dans sa démarche, n’hésitez pas à découvrir ensemble les portraits de jeunes militants pour les animaux proposés dans le journal jeunesse Mon journal animal ou sur le site de L214 Éducation : des témoignages riches en enseignements… pour les petits comme pour les plus grands !

Je veux manger vegan, mais pas mon enfant : que faire ?

Découvrir le sort réservé aux animaux d’élevage peut nous amener à vouloir transmettre nos convictions à notre entourage, particulièrement à nos enfants. Néanmoins, il est important de le faire avec des ressources adaptées ! L214 Éducation propose ainsi une série de vidéos sur ce sujet : pédagogiques et ludiques, elles informent les plus jeunes sur les conditions d’élevage des animaux sans les confronter à des images difficiles. La page CDI répertorie, quant à elle, une sélection de livres ou de films sur les animaux, adaptés à différents âges de la vie ! Enfin, Mon journal animal, le journal des jeunes défenseurs des animaux, propose aux lecteurs de 10 à 14 ans des informations sur les animaux qui sensibilisent les plus jeunes au respect des animaux. Il est même possible de s’y abonner !

Une autre partie de la découverte a lieu… face à nos assiettes ! Présenter les choses sous l’angle de la découverte et de la nouveauté sera toujours préférable pour instaurer un dialogue apaisé. Si vous êtes en charge de la préparation du repas, faire participer vos enfants peut être un bon moyen de mettre en marche un changement progressif.

Il est tout à fait possible que vos nouvelles convictions et habitudes alimentaires soient rejetées par vos enfants malgré vos efforts. Essayez de mettre en place des compromis, avec l’accord de vos enfants : il est important qu’ils aient un rôle central dans les décisions concernant leurs habitudes alimentaires. Ne cherchez pas non plus à contrôler ce qu’ils consomment en dehors du foyer, à la cantine ou chez des amis par exemple. La pression et la contrainte sur les plus jeunes, tout comme le contrôle excessif, ont des effets négatifs sur le long terme qui sont très bien documentés.

→ Retrouvez des conseils et des recettes pour les enfants dans le livre Veggie Kids

Savoir rester pragmatique

L’utilisation de produits animaux a tendance à diminuer dans la plupart des domaines, mais elle persiste sans aucune alternative possible dans certains cas. De nombreux objets et produits que l’on utilise au quotidien peuvent avoir causé du tort aux animaux sans qu’on puisse vraiment le soupçonner. Par exemple, l’encre de nos stylos peut avoir été testée sur des animaux sans qu’on le sache. Il est important de mettre les choses en perspective et de garder de la nuance dans votre réflexion : concentrez-vous sur ce qui peut être changé avec pragmatisme et efficacité plutôt que de poursuivre une ligne de conduite stricte et illusoire, et partagez ces réflexions avec votre enfant. Il semblerait par exemple déraisonnable et excessif de vouloir abandonner la pratique du violon sous prétexte que les archets sont faits avec du crin de cheval. Laisser les enfants pratiquer leurs loisirs permet de remplir leurs besoins de sociabilisation et d’épanouissement.

Pour aller plus loin

Partager :

Inscrivez-vous au

21 jours pour découvrir l’alimentation végétale En vous inscrivant au Veggie Challenge, vous recevrez chaque matin, pendant 21 jours, une lettre d’info dans votre boîte mail et bénéficierez de conseils pratiques, d’astuces et de recettes. Alors, vous êtes prêt(e) à vous engager dans un challenge qui aura un impact positif sur votre santé, les animaux et la planète ? Le Veggie Challenge, qu’est-ce que c’est ?